Le projet

Rencontrer, honorer, partager

 « Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’un arbre qui pousse ».

Etre un porte-voix d’un récit pluriel, documenté, sensible, créatif, éthique, qui permet à la fois d’ouvrir le regard et d’appréhender la complexité, y compris dans sa dimension intime.

Une bibliothèque vivante d’expériences individuelles et sociales, pour porter notre attention sur toute la beauté, la valeur et le sens d’un nouveau paradigme incarné.

Ecouter et éclairer cette émergence peu bruyante et pourtant bien présente, pour accompagner ceux qui cherchent à s’orienter avec profondeur.

Le projet se compose d’histoires de vie « ordinaire », où la contribution, l’adaptation, la coopération, l’inventivité, la création côtoient des épreuves, son processus de transformation et ses émotions associées. Diverses et singulières, ces histoires sont reliées par une recherche d’épanouissement et de sens, dans un monde en mutation bousculé par la place massive des nouvelles technologies, où nous avons perdu notre pouvoir de déterminer ce qu’il faut accepter et ce qu’il faut refuser.

Cette quête d’humanité se renouvelle sans cesse. Elle mobilise nos forces et met en avant nos failles, telles qu’elles sont aujourd’hui. Ces brèches contiennent un potentiel de déclic capable de nous faire évoluer progressivement.

Rencontrer, honorer, partager ces histoires à travers la conversation, ce qui favorise le mélange, l’ouverture et la création de liens, avec un récit sensible et créatif, seraient autant de moyens d’éclairer la forêt qui pousse.